Présentation de IOTA

Post Reply
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
User avatar

Topic author
Konohime
Merit2
Merit2
Posts: 1385
Joined: 08 Jan 2018, 18:28
Cash on hand: 0.60
Bank: 96,110.44
Has thanked: 319 times
Been thanked: 173 times
France

#18164

12 Feb 2018, 15:37

Hello,

je pensais en avoir fait une présentation il fut un temps mais elle a dû se perdre dans la forêt des licornes... ^^

Vous avez dû entendre parler des IOTA, je vais m'inspirer d'un article pour vous la présenter du mieux que je peux :) n'hésitez pas à poser des questions en commentaires, c'est pas une crypto si facile à appréhender.

Image

Déscription : une crypto-monnaie pour l’industrie Internet-of-Things ( IOT ), qui ne repose pas sur la blockchain.
Fonctionnement : la structure des données ne repose donc plus sur le système "conventionnel" de la blockchain mais sur un procédé novateur appellé "tangle" ( ce sont les transactions pair à pair qui forment le "tangle" ) celui-ci permet de nouvelles fonctionnalités telles que 0 frais de transaction, une scalabilité infinie ainsi qu'un un transfert de données sécurisé.
Stock : 2,779,530,283,277,761
Cours : https://coinmarketcap.com/currencies/iota/
Whitepaper : https://iota.org/IOTA_Whitepaper.pdf

Image

Quelles sont les limites de la Blockchain pour l'IoT ?

Parmi les limites techniques de la Blockchain dans le cadre de l’IoT, on relève en particulier la scalability (montée en charge) et les frais de transaction.
Avec le Bitcoin, nous voyons déjà les conséquences d’un protocole intrinsèquement limité et pourtant utilisé par un large public. Une grande entreprise ne sera jamais prête à attendre, à payer des frais plus élevés ou à ne pas savoir si ses transactions vont bien être effectuées.
Les frais de transaction constituent l’autre grand frein à la généralisation de la Blockchain dans le monde de l’entreprise. Les frais dépendent de plusieurs facteurs, dont la congestion du réseau, le temps de confirmation de la transaction et la taille de la Blockchain. En règle générale, plus les frais sont élevés, plus les transactions sont validées rapidement. Dans le cas de l’IoT, les micropaiements de machine à machine n’ont pas de sens si les frais de transaction sont trop importants. Il n’est pas possible de déterminer si un business model génère des profits quand le montant d’un paiement reçu est fluctuant à cause de frais de transaction imprévisibles.

Qu'est-ce que le Tangle ?

L’innovation principale derrière IOTA est le Tangle. Il s’agit d’une nouvelle architecture de distributed ledgers (registres distribués) basée sur un DAG (Directed Acyclic Graph / graphe orienté acyclique). On pourrait en quelque sorte la qualifier de “Blockchain sans bloc ni chaîne” (ce n’est donc, sémantiquement, pas vraiment une Blockchain).

Regardez comme c'est beau http://tangle.glumb.de/

Qu’est-ce qui différencie donc le Tangle de la Blockchain ?
Le Tangle repose sur les mêmes principes sous-jacents que la Blockchain : une base de données distribuée, un réseau P2P (Peer to Peer / pair à pair) ainsi qu’un mécanisme de consensus et validation.
Si nous résumons les principales différences, les deux plus évidentes sont la manière dont le Tangle est structuré (un DAG) et la manière dont un consensus est atteint.

Avec IOTA, il n’y a pas de “bloc” au sens classique. A la place, une transaction unique fait référence à deux transactions passées. Ce référencement des transactions est considéré comme une approbation : avec votre transaction, vous approuvez directement que deux transactions, et indirectement qu’une sous-section du Tangle, est valide et conforme aux règles du protocole.
Au lieu qu’un petit sous-ensemble du réseau soit responsable du consensus général (mineurs / stakers), l’ensemble du réseau de participants actifs (c’est-à-dire les appareils réalisant des transactions) est directement impliqué dans l’approbation des transactions.

En tant que tel, le consensus avec IOTA n’est plus dissocié du processus de transaction : c’est une partie intrinsèque de celui-ci et c’est ce qui permet à IOTA d’être scalable sans frais de transaction.

Image


Une scabilité sans fin

Pour chaque transaction, l’expéditeur doit en vérifier deux autres sur le Tangle. Par conséquent, plus le nombre d’utilisateurs augmente, plus le nombre de transactions qui peuvent être confirmées augmente. Les temps de transactions sont également inversement proportionnels au nombre de transactions sur le Tangle : plus il y a de transactions, plus rapidement chaque transaction est confirmée. L’inverse de la Blockchain. Et tout cela à l’infini.

Image

En résumé :
Si vous voulez continuer à creuser le sujet, vous pouvez lire une description complète de la technologie principale derrière IOTA dans le livre blanc sur le Tangle. Pour contribuer : https://dev.iota.org.


Un jour j'irais vivre en théorie. Parce qu'en théorie tout se passe bien.

Image

Was This Topic Useful?

Post Reply
  • Similar Topics
    Replies
    Views
    Last post

Return to “Iota”

  • Information
  • Who is online

    Users browsing this forum: No registered users and 1 guest