Bitcoin blues : quand les perdants du bitcoin partent en dépression

Pour discuter ou poser des questions sur les crypto-monnaies
Post Reply
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
User avatar

Topic author
Crajkaro
Merit3
Merit3
Posts: 4466
Joined: 15 Dec 2017, 16:25
Cash on hand: 34,701.48
Bank: 198,673.00
Has thanked: 424 times
Been thanked: 299 times
Contact:
France

#36535

06 Apr 2018, 16:42

Le rêve de richesse incarné par les cryptomonnaies a un revers. Ce qui ont tout misé sur le bitcoin déchantent… et vite.

Etre riche et vite. La promesse des cryptomonnaies est belle. A tel point que certains porteurs ont placé là une bonne partie de leurs économies… Mais la réalité les a rattrapés. A tel point qu’un nouveau syndrome se développe : le bitcoin blues.

En Corée du sud, pays dans lequel 3 personnes salariées sur 10 ont investi dans ces monnaies, ce mal naissant prend de l’ampleur. Les perdants du bitcoin, de l’ether ou du Ripple se pressent aux portes des cabinets de psychologues pour aborder les conséquences de leurs pertes.

Car il ne s’agit pas uniquement d’argent perdu. Au pays du matin-calme, les avocats constatent une recrudescence des divorces dû à ces investissements malheureux. Un mal national à tel point que le premier ministre du pays entend surveiller ces investissements. Interrogé par le site local koreabiomed, Lee Nak-yeon qualifie ce problème de « phénomène social capable de causer des distorsions pathologiques ». Ambiance.

« J’aurai dû acheter des bitcoins avant »

Autre symptôme devenu phénomène social. Celui développé par une partie de la jeune génération qui regrette de ne pas avoir investi suffisamment tôt dans les cryptomonnaies. Leur raisonnement est limpide. Ils comparent le salaire moyen avec le potentiel que représentent les gains via le bitcoin ou l’ether. A titre de comparaison, le salaire annuel en Corée du Sud oscille entre 25 000 et 35 000 dollars. Comparés aux éventuels millions générés en monnaie virtuelle, le calcul est rapide.

Toujours est-il que ceux qui n’ont pas fait le choix d’investir estiment qu’ils ont laissé passer leur chance. C’est pourquoi les jeunes misent la moindre de leur économie pour acheter de nouveaux bitcoins. Un choix à corps perdu dans les cryptomonnaies alors même que les cours sont pour le moins fluctuants.

lire la suite : http://www.ladn.eu/tech-a-suivre/blockc ... epression/


Was This Topic Useful?

Post Reply
  • Similar Topics
    Replies
    Views
    Last post

Return to “Crypto-monnaies”

  • Information
  • Who is online

    Users browsing this forum: No registered users and 2 guests