Le volume des ICO de 2018 est déjà le double de celui de 2017

Uniquement pour poster des liens vers des articles qui parlent de cryptos

Moderator: JunkoGin

Post Reply
Ledger Nano S - The secure hardware wallet
User avatar

Topic author
Jordan Belfort
Administrateur du site
Posts: 1903
Joined: 17 Dec 2017, 18:54
Cash on hand: 510,097.00
Bank: 0.00
Has thanked: 4 times
Been thanked: 167 times
France

#48940

30 Jun 2018, 12:07

Le volume des ICO de 2018 est déjà le double de celui de 2017

Selon un rapport joint du cabinet de conseil PwC et de la société Suisse Valley Association Crypto, les Initial Coin Offering ( ICO ) sont en plein essor, malgré l’effondrement des prix des cryptomonnaies.

Selon le rapport, rien qu’entre janvier et mai 2018, le volume des ICO est déjà deux fois supérieur à celui de l’année 2017. PwC Suisse écrit dans un communiqué de presse :

« Au total, 537 ICO représentant un volume total de plus de 13,7 milliards de dollars ont été enregistrées depuis le début de l’année, contre 552 en 2015, avec un volume d’un peu plus de 7 milliards de dollars. La taille d’une ICO a presque doublé, passant de 12,8 millions de dollars à plus de 25,5 millions de dollars depuis l’an dernier. »

Une mention spéciale est faite des ICO de Telegram et EOS, qui ont atteint des milliards. Telegram a levé 1,7 milliard de dollars grâce à son ICO, tandis qu’EOS a recueilli plus de deux fois plus avec 4,1 milliards de dollars.


Selon le rapport, les États – Unis, Singapour et la Suisse sont maintenant les trois plus importants pôles d’activité des ICO dans le monde, en grande partie grâce aux progrès de la réglementation. La Suisse, en particulier, bénéficie de la « Crypto Valley » de Zoug, avec une concentration constante sur les startups blockchain et fintech. Les petits pays et les villes-États tels que Hong Kong, Gibraltar, Malte ou le Liechtenstein ont connu un certain succès, ayant copié les modèles de Singapour et de la Suisse adaptés aux cryptos.


En ce qui concerne la réglementation, les auteurs ont identifié trois approches différentes qui sont actuellement mises en œuvre dans le monde entier :

« Les États-Unis utilisent un système centralisé dans lequel tous les jetons offerts par ICO sont négociés en titres, alors qu’en Europe, une réglementation différenciée prévaut, la FINMA, par exemple, classe les jetons en trois sous-types : actif, paiement et utilité. Enfin, en Asie, la réglementation est très hétérogène, allant de la prohibition stricte à la promotion active des projets d’ICO. »

Les régulateurs et les institutions financières traditionnelles restent sceptiques vis-à-vis des ICO et ont critiqué leur manque de supervision dans certaines juridictions. La PDG du Nasdaq, Adena Friedman, a récemment déclaré que les ICO posaient des « risques sérieux » aux investisseurs de détail en raison de lacunes réglementaires. Plus tôt ce mois-ci, le président de la SEC, Jay Clayton, a réitéré la position de l’agence selon laquelle les ICO sont des valeurs mobilières et devraient être réglementées en tant que telles.


Source : Crypto Analyse


Exchanges qui redistribuent des dividendes : le top pour investir tout en se créant un revenu
Ouvrez un compte ici :
- K U C O I N
- B I N A N C E
- C O S S

«Je m'appelle Jordan Belfort. L'année de mes 26 ans je me suis fait 49 millions de dollars.
Ce qui m'a carrément fait chier c'est qu'à 3 millions près, ça aurait fait 1 million par semaine.»

Le Loup de Wall Street.

Was This Topic Useful?

Post Reply
  • Similar Topics
    Replies
    Views
    Last post

Return to “Actu Crypto”

  • Information
  • Who is online

    Users browsing this forum: No registered users and 4 guests